Sites de nos partenaires

Les Hautes-Alpes ont terminé une collecte de 22.000 SMS !

Le Québec a terminé une collecté de 5.000 SMS !

La Suisse a terminé une collecte de 24.000 SMS !

La Suisse a publié son propre site Internet !

La Réunion a terminé une collecte de 12.000 SMS !

Bravo !

 

 

Membres

photo Rachel PanckhurstRachel Panckhurst rachel.panckhurst@univ-montp3.fr
Rachel Panckhurst est Maître de conférences en linguistique-informatique et membre de l'équipe Praxiling, UMR 5267 CNRS Université Paul-Valéry Montpellier 3.
Elle s’intéresse, entre autres, à la communication électronique médiée, en analysant différents types de discours médiés (courriels, forums de discussions, chats, et, plus récemment, les sms), ainsi qu'à l’utilisation de dispositifs technologiques novateurs en eLearning (réseaux sociaux/pédagogiques…). Elle est responsable du projet MSH-M sud4science Languedoc Roussillon. Mutation des pratiques scripturales en communication électronique médiée. Consulter la page Web de Rachel Panckhurst.

photo Claudine MoïseClaudine Moïse claudine.moise@u-grenoble3.fr
Claudine Moïse est professeur en sociolinguistique ethnographique et interactionnelle à l'Université Stendhal Grenoble 3. Ses terrains sont, au Canada, le nord de l'Ontario et, en France, les quartiers populaires. Elle s'intéresse à la description des parlers jeunes et de la violence verbale. Elle cherche à rendre compte des changements sociaux à partir des pratiques langagières mondialisées et de l'analyse des intérêts de pouvoir en jeu dans les discours en circulation et les interactions verbales. Ces travaux l'ont amenée à approfondir l'étude de la valorisation du sujet dans l'interaction. En prenant en compte la subjectivité des locuteurs et leurs négociations langagières, elle tente de rendre compte des stratégies linguistiques en jeu dans la présentation de soi. Elle a accepté de participer au projet sud4science pour analyser les caractéristiques conversationnelles dans les sms. Consulter la page Web de Claudine Moïse.

photo Mathieu RocheMathieu Roche mathieu.roche@cirad.fr

Mathieu Roche est Chercheur Cirad au laboratoire TETIS (Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale). De 2005 à 2013, il a été Maître de Conférences à l'Université Montpellier 2. Mathieu Roche a obtenu un doctorat en informatique à l'Université Paris 11 (Orsay) en 2004 et a soutenu une Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) en 2011. Il a coordonné de nombreux projets académiques et industriels dans le domaine de la fouille de textes, en particulier des projets pluridisciplinaires en collaboration avec des linguistes et géographes.
Consulter la page Web de Mathieu Roche.

photo Cedric LopezCédric Lopez clopez@objetdirect.com

Cédric Lopez est chercheur chez Viseo, membre de l’unité Recherche et Développement depuis octobre 2012. Ses principales recherches chez Viseo sont le Traitement Automatique du Langage Naturel, Fouille de Texte, Recherche d’Information, et Intelligence Artificielle. Avant de rejoindre Viseo, il était étudiant à l’Université de Montpellier, France. Il a reçu son titre de docteur au LIRMM (Laboratoire d'Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier), Université de Montpellier. Cédric Lopez est auteur de nombreuses publications, relecteur de différentes conférences, et a été président de la conférence RECITAL’12 destinée aux étudiants et jeunes chercheurs. Il travaille actuellement dans des projets de recherche collaboratifs comme SYNODOS (ANR), LEILAS (Eurostars) et Sud4science (Programmes MSH-M, DGLFLF).
Consulter la page Web de Cédric Lopez.

photo Bertrand VerineBertrand Verine bertrand.verine@univ-montp3.fr
Bertrand Verine est Maître de Conférences en Sciences du langage (Linguistique française) et membre de l'équipe Praxiling, UMR 5267 CNRS Université Paul-Valéry Montpellier 3. Ses travaux portent sur l'analyse des discours oraux, écrits et médiés par les technologies : en particulier sur la construction de l'intersubjectivité, la reprise des discours de soi ou d'autrui, l'anticipation des discours de l'interlocuteur (dialogisme et discours rapporté). Consulter la page Web de Bertrand Verine.

Catherine Détrie catherine.detrie@univ-montp3.fr
Catherine Détrie est analyste du discours, professeur des Universités en sciences du langage et membre de l'équipe Praxiling, UMR 5267 CNRS Université Paul-Valéry Montpellier 3. Ses travaux portent sur la production coénonciative du sens, l'intersubjectivité, la construction en discours de la connivence et de l'empathie, l'interaction, les formes d'adresse et la figuralité. Elle s'intéresse tout particulièrement aux discours médiatiques (oraux et écrits). Consulter la page Web de Catherine Détrie.

Frédéric André frederic.andre1@etu.univ-montp3.fr

Frédéric André, à l'époque de son stage, était étudiant en Master 1 recherche, parcours : Analyse du discours médiatique, sociolinguistique et didactique des langues et cultures ; spécialité : Analyse des discours médiatiques, institutionnels et politiques à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3. Il s'intéresse aux discours médiés et médiatiques (écrits et oraux), et plus particulièrement aux rapports entres stratégies phonologiques et contextes de production. Ses travaux de Master 1 portent sur le rythme de la parole politique, par une approche comparative de plusieurs genres de discours issus de la campagne présidentielle de 2012.

Il était stagiaire à la MSH-M dans le cadre du projet sud4science LR sous la direction de Catherine Détrie, Rachel Panckhurst et Bertrand Verine (du 01/02/13 au 31/05/13).

photo Yosra GhlissYosra Ghliss yosra.ghliss@etu.univ-montp3.fr

Yosra Ghliss, à l'époque de son stage, était étudiante en Master 1 recherche, parcours : Analyse du discours médiatique, sociolinguistique et didactique des langues et cultures ; spécialité : Analyse des discours médiatiques, institutionnels et politiques à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3. Elle s'intéresse aux formes stylistiques et rhétoriques que peuvent prendre les émotions et les sentiments dans des genres du discours particuliers, en présentant, sous la direction de Bertrand Verine, un premier mémoire sur l'analyse des slogans de manifestations, puis un deuxième sur Le marquage des émotions dans le genre SMS.

Elle était stagiaire à la MSH-M dans le cadre du projet sud4science LR sous la direction de Catherine Détrie, Rachel Panckhurst et Bertrand Verine (du 01/02/13 au 30/05/13).
Son travail consistait en la relecture et la vérification de l'intégralité du corpus de SMS, anonymisé automatiquement au préalable.

Michel Otell michel.otell@etu.univ-montp3.fr

Michel Otell, à l'époque de son stage, était étudiant en Master 2 recherche, parcours : Analyse du discours médiatique, sociolinguistique et didactique des langues et cultures ; spécialité : Analyse des discours médiatiques, institutionnels et politiques à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3.
Il s’intéresse à la production de sens en discours et aux théorisations qu’en font les linguistiques énonciative, praxématique et cognitive. Ses travaux de Master confrontent ces théories à l’emploi des métaphores dans les dépêches de l’A.F.P.
Il était stagiaire à la MSH-M dans le cadre du projet sud4science LR sous la direction de Catherine Détrie, Rachel Panckhurst et Bertrand Verine (du 28/9/12 au 30/11/12).

Son travail consiste à :

  1. Anonymiser semi-automatiquement la partie d’un corpus de SMS (recueillis lors de la première phase du projet) à l’aide du logiciel « Seek&Hide » (créé lors de la deuxième phase du projet).
  2. Procéder à la relecture et à la vérification de la partie du corpus de SMS qui a été anonymisée automatiquement au préalable.

Camille Lagarde-Belleville camille.lagarde-Belleville@univ-montp3.fr

Camille Lagarde-Belleville, à l'époque de son stage, était étudiante en Master 2 recherche, parcours : Analyse du discours médiatique, sociolinguistique et didactique des langues et cultures ; spécialité : Analyse des discours médiatiques, institutionnels et politiques à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3. Elle s'intéresse aux productions médiatiques traitant du sport, avec une spécialisation dans le domaine du rugby et plus particulièrement son traitement audiovisuel.

Elle était stagiaire à la MSH-M dans le cadre du projet sud4science LR sous la direction de Catherine Détrie, Rachel Panckhurst et Bertrand Verine (du 28/9/12 au 30/11/12).

Son travail consiste à :

  1. Anonymiser semi-automatiquement la partie d’un corpus de SMS (recueillis lors de la première phase du projet) à l’aide du logiciel « Seek&Hide » (créé lors de la deuxième phase du projet).
  2. Procéder à la relecture et à la vérification de la partie du corpus de SMS qui a été anonymisée automatiquement au préalable.

photo Namrata PatelNamrata Patel namrata.patel@etud.univ-montp2.fr

Namrata Patel, à l'époque de son stage, était étudiante en Master 1 Informatique, spécialité : Données, Connaissances et Langage Naturel (DECOL) à l'Université Montpellier 2 Sciences et Techniques. Elle a été stagiaire au LIRMM (Laboratoire d'Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier) dans le cadre du projet sud4science LR sous la direction de Mathieu Roche, Cédric Lopez et Rachel Panckhurst (du 31/05/12 au 31/07/12). Son travail a consisté à :

  1. créer un logiciel "Seek&Hide" permettant d'anonymiser le corpus de SMS recueillis durant la première phase du projet.
  2. Participer à la rédaction d'un article correspondant à ce travail.

photo Pierre AccorsiPierre Accorsi pierre.accorsi@etud.univ-montp2.fr

Pierre Accorsi, à l'époque de son stage, était étudiant en Master 1 Informatique, spécialité : Données, Connaissances et Langage Naturel (DECOL) à l'Université Montpellier 2 Sciences et Techniques. Il a été stagiaire au LIRMM (Laboratoire d'Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier) dans le cadre du projet sud4science LR sous la direction de Mathieu Roche, Cédric Lopez et Rachel Panckhurst (du 31/05/12 au 31/07/12). Son travail a consisté à :

  1. créer un logiciel "Seek&Hide" permettant d'anonymiser le corpus de SMS recueillis durant la première phase du projet.
  2. Participer à la rédaction d'un article correspondant à ce travail.

photo Anthony StifaniAnthony Stifani anthony.stifani@etu.univ-montp3.fr ou
creastiff.web@gmail.com
Anthony Stifani, à l'époque de son stage, était étudiant en Master 1 information-communication à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3 et a été stagiaire dans le cadre du projet sud4science sous la direction de Rachel Panckhurst (pendant 3 mois, du 15/9/12 au 15/12/12). Son travail a consisté à :

  1. réaliser les supports de communication comme les affiches et les flyers,
  2. lire les SMS pendant le déroulement de la collecte afin de préparer les phases suivantes d'annonymisation et d'annotation,
  3. contacter les personnes lors des tirages au sort hebdomadaires et organiser l'envoi des cadeaux.

French  

Participez !

Comme les 509 premiers participants, complétez notre questionnaire en ligne

Le saviez-vous ?

sud4science fait partie du projet international sms4science. Ce projet vise à collecter des SMS dans le monde entier.

Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier

Région Languedoc-Roussillon

Université Paul-Valéry Montpellier 3

Praxiling

CNRS

LIRMM Montpellier

Université Montpellier 2

TETIS

Lidilem

VISEO

Presses Universitaires de la Méditerrannée

itribu Montpellier

Guignard Carrosserie Montpellier

Restaurant Imoë Montpellier

Actes Sud Nîmes

Atelier de Valérie

Utopia Montpellier

Sauramps Odyssée Montpellier

Chocolaterie Diamant Noir

Coiffeur Karl Montpellier

Philaë Espace Beauté